Communiqué de la Voie Démocratique – Europe
Maroc : Que toute la vérité soit faite sur la mort d’Abdellah LAHJILI

Le 24 Avril 2019, Abdallah LAHJILI, martyr de la défense de l’enseignement public et de la dignité du corps enseignant, participe aux cotés de sa fille elle-même enseignante engagée dans le mouvement, à une manifestation des enseignants pour défendre leurs statuts et dénonçant le démantèlement programmé de l’enseignement public. Violement tabassé lors de l’intervention sauvage de la police marocaine, Il succombe à ses blessures le 26 mai 2019.
Le défunt a rendu son dernier souffle suite aux multiples fractures et à l’hémorragie cérébrale causée par les coups reçus par les forces policières intervenant avec une extrême violence contre des civils manifestant pacifiquement. Une hémorragie le plongeant dans un coma irréversible conduisant à son décès.
La Voie Démocratique – Europe, rend le régime sanguinaire au Maroc comme responsable de cette disparition. Elle :
– Présente ses sincères condoléances à la famille du défunt, à sa fille Houda LAHJILI et à toutes les forces engagées contre le démantèlement de l’école publique
– Considère cette disparition comme conséquence directe de l’atteinte à la vie d’un citoyen jouissant de sa liberté de manifestation, et exige toute la vérité totale sur ce crime et de poursuivre avec la plus grande sévérité les coupables,
– Condamne la barbarie policière donnant la mort, devenue monnaie courante du régime compradore dans le traitement des libertés et des droits
– Dénonce ce lien viscéral entre la violence d’Etat et son triomphe à l’impunité,
– Appelle tous les épris de justice et démocrates de s’unir pour défendre les intérêts vitaux de larges couches populaires, et pour faire face à cette violence grandissante des appareils répressifs de l’Etat pour la vérité et contre l’impunité dont profite le régime et de ses valets dans l’administration et dans le système sécuritaire

La Voie démocratique Europe
Le 28 Mai 2019